slide14 © 2012 . All rights reserved.

Monstre(s) (2004)

 

Lecture-concert
Création au Théâtre Vitez (Aix-en-Provence). Diffusion : Festival Mousson d’été (Pont-à-Mousson). Tournée CCAS 2004 et 2005. Forum de Blanc Mesnil. Espace Jemmapes.

 

Il est mâle ou femelle, son sexe n’est pas interchangeable mais additionnel, sa voix est polyphonique, son corps est difforme et amoureux en mĂŞme temps. Il vit lĂ  pas loin, il est le reprĂ©sentant d’un Ă©chec mais aussi d’un espoir. Le monstre n’a pas de nom, mais parcoure le nom de tous, n’a pas de voix mais sa voix est contenue dans le silence de tous. Il est inscrit dans le visage ou dans le dos de chacun.
Il/elle le porte maladroitement, comme un cadeau embarrassant, dont on ne saurait quoi faire, et que l’on voudrait bien abandonner au coin d’une rue sans y faire attention. Sans que cela soit vu.
Le monstre d’aujourd’hui n’est pas nĂ© d’un dieu, ni d’un peuple, mais plutĂ´t de leur disparition respective. De cette naissance, il /elle a gardĂ© une marque, une cicatrice, dĂ©formant lĂ©gèrement son Ă©quilibre sur le sol. Comme un chien mort accrochĂ© Ă  sa cheville: un ancien rĂŞve d’humanitĂ©.

Extrait du spectacle

 Distribution

Texte, mise en scène et voix / Yan ALLEGRET
Guitare de Blues / Yanni BALMELLE
Basse / Chaker MAJHOUB
Production (&) So Weiter